Skip to main content

C’est avec un beau temps mais quelques péripéties que s’est tenue la Marche des Fiertés de Toulouse le Samedi 2 Juillet 2022. En effet, la préfecture a retardé l’ouverture du village associatif de presque deux heures après quelques faux espoirs d’ouverture plus tôt dans la matinée.

Enfin, c’’est aussi lors de cette Marche que nous avons été témoins et victimes de faits parfois violents. Retrouvez notre communiqué :

“L’association Gare LGBT+ a été aujourd’hui témoin et victime de deux attaques de la part de personnes voulant nuire à nos actions. La première au village associatif de Toulouse a l’encontre de Airbus Pride. Leur stand a été renversé et leurs représentant•e•s bousculé•e•s.
La seconde a eu lieu lors du défilé, à l’encontre de Mobilisnoo, le réseau LGBT+ du Groupe Orange, FLAG – Intérieur et Justice LGBT+ et nous même. Un jet de peinture est venu souiller les drapeaux et bâches de notre char ainsi que les personnes qui tenaient le cordon de sécurité. Bien évidemment l’acte en lui même n’est pas d’une violence inouïe par rapport aux personnes et à leur intégrité physique. Cependant, la symbolique du geste est elle relativement brutale et nous le condamnons. Aucun motif ne saurait justifier une attaque contre des associations et réseaux d’entreprises qui prônent la diversité en leur sein et dans la société de manière générale, d’autant plus un jour de Marche des Fiertés.
Nous remercions toutes les personnes ayant été à nos côtés durant cette Pride, ces événements ne sauraient occulter leur mobilisation. Alors merci à vous !”

Leave a Reply